6-Le discours de notre Président, pour la galette des Rois 2010

 UNION NATIONALE DES PARACHUTISTES 

SECTION DE CHALON SUR SAONE

 

GALETTE des ROIS 2010

 

Vendredi 17 janvier, à la Caserne Carnot

 

MESSAGE du PRESIDENT

 

Mesdames, Messieurs,

Mon épouse et moi sommes heureux d’avoir  le privilège de vous présenter, ainsi qu’à vos proches, nos vœux très sincères et chaleureux de bonheur, de santé, et de réussite dans vos projets.

Je vous remercie de votre présence à cette galette, qui a pour tradition d’échanger nos vœux, et de nous retrouver tous ensemble, vous les anciens,  et vous les nouveaux adhérents de notre section Chalonnaise.

 

Je remercie vivement et chaleureusement les cadres de la BPIA de nous accueillir au sein de la caserne Carnot, et de mettre à notre disposition matériel et service de cuisine ; le colonel CUQUEL, retenu, est représenté ce  soir par le colonel BILLION, qui nous a déjà fait l’honneur de nous recevoir le 14 novembre dernier, à l’occasion de la rencontre des régions Bourgogne/Franche Comté, avec la venue de notre Président National de l’UNP, le général Christian PIQUEMAL.  Mon colonel, croyez à ma reconnaissance de vous avoir auprès de nous, sachant le programme chargé qui vous incombe chaque jour.

Je n’oublierai pas de remercier le major Régis POIRAUD, qui est en mission de crapahutage avec de jeunes recrues.  Le major est toujours à l'écoute pour que nos réunions soient une réussite au sien de la BPIA.

Cette année passée a été encore pleine d'activités pour notre section ; entre les cérémonies, les  sorties retrouvailles, les rencontres dont les deux principales furent :

. la tenue d'une réunion des sections de Bourgogne et Franche Comté, avec la venue du Président national et du secrétaire national Jean Claude HOULNE,  

. et notre sortie à Paris à l'occasion de la Saint Michel  avec la participation des Paras de Mâcon du Creusot et nos Amis de l’ANFANOMA,  

tout cela a demandé beaucoup de travail ; mais la récompense pour moi  fut le plein succès de ces deux journées.  Vous n’avez certainement  pas manqué de lire les articles sur le dernier DLP. Je remercie toutes les personnes qui m’ont apporté leur aide pour la réussite de ces journées de rencontre. Vous verrez également le montage d'un acharné du travail bien fait avec un  diaporama  qui tournera en boucle, effectué par notre adhérent Jean-Charles.

Nous avons eu, cette année 2009,  le plaisir de voir venir à nous quatre personnes :

. un ancien du 2è RPIMa, le para Jean GONIN, rencontré à l’occasion de la cérémonie au cimetière de Poncey en souvenir du para Louis RAGOT tué à Telma en 1959,

. Mme GADET, amie  des paras ; cette dame a vécu  entouré de militaires, son père était pilote de chasse, et son mari affecté à la réparation des pistes bombardées, 

. Annie LANDRE, que vous connaissez, et qui se dévoue sans compter  pour notre section ; en accord avec le président National, Annie est  désormais adhérente UNP, au titre de membre associé,

. et tout dernièrement, un autre ami des paras a souhaité rentrer au sein de notre section en la personne de Lucien ZIANI, c’est  un homme de là-bas.

 

Notre section tourne bien, mais attention à ne pas ronronner dans notre petite sphère.  Il est impératif et vital que nous nous tournions résolument vers l’avenir. D'ailleurs, suite à la visite du président national, des paras, dont les plus jeunes, ont compris le message, et sont demandeurs pour intensifier  les actions pour le recrutement. 

Oui, nous avons une chance, nous les paras ; en effet, et c’est important de le rappeler, l'UNP n'est pas une association d'AC, mais une association de parachutistes militaires. Elle est en partie seulement composée d'AC, notamment ceux des contingents de la guerre en AFN et bien entendu de la dernière guerre mondiale et d’Indochine .Mais les régiments parachutistes existent encore, et pour longtemps, et ils doivent devenir l’une de nos cibles de recrutement.

Malheureusement, l’UNP nationale a constaté qu’il y a de nombreux paras, soit des anciens appelés, soit aujourd'hui des paras ayant été en OPEX,  qui ne connaissent pas encore l'UNP.  Donc, nous allons constituer une équipe soudée des jeunes et d’anciens, qui souhaiteront s'investir pour retrouver ces paras isolés. Notre section de  Chalon avait déjà réfléchi à une solution, et anticipé la demande de notre président national, avec la nomination  d’un délégué auprès des 20/ 55 ans ;  il faudra désormais l’épauler et l’aider à structurer son action.

Nous bénéficions d’un local nous servant de siège, qui nous est propre, et c’est un privilège ; nous l’avons aménagé avec nos souvenirs, et nous y tenons nos réunions de fin de mois. De plus, il se trouve en pleine ville, sans problème de stationnement. La municipalité de  Chalon met à notre disposition des salles pour nos rencontres de convivialité, et nous l’en remercions Enfin, nous avons régulièrement l'occasion de nous faire reconnaitre aux cérémonies organisées sur la ville et dans les environs. De plus, Chalon est la plus grande ville de Saône et Loire.

Donc, amis paras, dès notre réunion de janvier, venez avec des idées, innovantes et réalistes, et unissons nos efforts  pour la réussite de ce recrutement,  qui est indispensable pour que vive et survive  l'UNP.

Ce soir nous avons l'honneur de recevoir :

. Mme DERAIN, déléguée auprès des AC, représentant Mr le maire retenu par des obligations auxquelles il n'a pu se soustraire ; merci,  Mme, de nous honorer de  votre présence chez les Paras et leurs Amis ;

. Mr et Mme le colonel Roger  CHAUDRON, fondateur de la section UNP de Chalon ;

. Mr et Mme Claude PERAN, Président de l’ANFANOMA ;

. Mr Emile BUQUET,  Président  du SOUVENIR FRANÇAIS .

 

Je tiens à vous remercier toutes et tous individuellement ;  et je remercie également les associations que certains d’entre vous représentent, et qui, adhérentes à part entière par leur affiliation à l’UNP,  viennent  grossir nos rangs.

Chers tous, que l’amitié qui nous unit soit le signe d'amour et de fraternité qui doit nous rassembler pour ETRE ET DURER, selon l’un de nos chants de tradition.

 

Prendrons la parole après moi :

 

. Annie LANDRE, qui, à ma demande,  va nous narrer  une histoire véridique de parachutisme, et nous invite à  partager le message qui en découle ;

. Mme DERAIN, qui nous dira quelques mots sur ses attributions au sien de la municipalité, avec la lourde charge de devoir gérer le monde des AC, qui sont souvent campés sur leurs  positions, surtout celles de son serviteur de ce soir ;

. Notre Président Fondateur, qui nous fera partager ses réflexions sur notre France d'aujourd'hui, lui qui, comme beaucoup d'entre nous, s’inquiète pour les valeurs fondamentales, traditionnelles, et historiques de notre pays ;

. Monsieur le Colonel  BILLION, qui nous fera un exposé sur ses charges au sein de la BPIA ; mon colonel, au risque de me répéter, je remercie tous les cadres de la BPIA de mettre autant de disponibilité pour nous accueillir au sein de la caserne Carnot, caserne chère à la mémoire des Chalonnais.

 

Un Saint Patron protège les paras,  l'Archange Saint Michel,  et traditionnellement, chaque rencontre se termine en lui rendant hommage.  Alors, ce soir encore, invoquons-le ensemble, pour qu’il nous accorde protection et survie :

 

Par Saint Michel, vivent les Paras.